Documentaire d'une vingtaine de minutes sur Mayotte... L'émission prend clairement partie, ça manque de nuance, mais ce qui est montré reflète la réalité malgré tout. Depuis le tournage la situation continue d'évoluer... Ce week-end, la course de pneus annuelle a dû être annulé à cause de violence, une première depuis 33 ans... Le quotidien en ce moment c'est : être témoin d'expulsions quotidiennes, voire des enfants dormir dehors à 200m de chez soi depuis 3 semaines, croiser les camions militaires avec à l'arrière de nombreux migrants et leur baluchons, écouter les gens qui vous racontent leur peur face aux menaces d'expulsions et de violence, ne pas savoir quoi répondre en accompagnant des migrants nous montrer leurs bangas dépouillés par les habitants du village, ne pas savoir quoi répondre non plus à un mahorais qui racontent que la population commence à s'armer et qu'ils attendent l'étincelle pour se venger de toutes ces violences comoriennes... La situation semble engluée. D'une côté des mahorais qui se battent pour leur droits, de l'autre des comoriens qui se battent pour survivre. Anjouan se situe à 70km des côtes mahoraises, on appreçoit très bien l'île. Comment peut-on ne pas comprendre que les anjouannais tentent la traversée lorsqu'ils aperçoivent de chez eux ce qui représente leur paradis ? Ne serait-ce que pour l'accès aux soins. Il y a un seul hopital aux Comores, pour les 3 îles. Celui-ci à été en coupure d'élèctricité et d'eau pendant un mois... Et moi petite blanche, qu'est-ce que je fais ? Je représente la France qui est venue diviser les communautés de cette région du monde et qui maintenant les regarde de manière passive, se battre entre eux. En ce moment, j'ai vraiment honte d'être française ! Heureusement, il me reste le statut "scout" ;-)

Envoyé spécial de France 2 en replay

"Envoyé spécial" est une émission hebdomadaire de France 2 préparée et présentée par Guilaine Chenu et Françoise Joly et diffusée le jeudi à 20h45. Au sommaire le 2 juin : - Mode, quand la religion fait vendre. De grandes marques proposent maintenant des vêtements "pudiques". Qui sont les femmes qui les achètent ?

http://www.francetvinfo.fr