Encore quelques petites nouvelles, parce que la mission n'est pas finit, j'en profites jusqu'au bout !

Ci dessous quelques photos, mais avant quelques mots sur... La saison des mariages (pendant environ les 3 mois qui suivent le ramadan), c'est donc en ce moment ! C'est très reconnaissable : ils installent d'énormes stands couverts sur les places publiques des villages et mettent la musique à fond ! Sur le trottoir, les bwénis cuisinent pour tout le monde (on ne compte plus les grosses marmittes de riz !). On voit alors tout plein de monde habillé sur son 31, chaqun avec sa broche de jasmin, soigneusement confectionnées par les bwénis. Bon, vous imaginez bien que le mariage ne se passe pas du tout de la même manière qu'en métropole ! Ici, les hommes et les femmes sont chacun de son côté. Puis c'est une grosse histoire d'argent : les mariés mettent une fortune dans leur mariage, mais recoivent beaucoup en échange. Plus on est proche des mariés, et plus on doit payés. Sous les stands, des dizaines de nattes sont installéses, chaque natte correspond à un invité proche des mariés, qui ensuite peut à son tour inviter du monde. Autant vous dire que ce sont d'ENORME mariage, avec quasiment tout le village d'invité ! Les invités donnent de l'argent avant le mariage pour les préparatifs, puis le jour du mariage. Par exemple, la mariée porte un voile, pour enlever ce voile, la belle famille peut lacher jusqu'à 2000€... Et encore, ce n'est qu'une moyenne ! Les familles organisent des quêtes auprès des familles, amis, voisins... Il y a même des associations qui se sont crées pour ça. Par exemple, en étant membre, tu dois donner 100€ et 10 cannettes de sodas (oui parce qu'ils ne boivent quasiment que ça !) pour chaque mariage d'un autre adhérent. Et le jour de ton mariage, ce sont les autres adhérents qui te donne. Par contre, le jour où tu veux quitter l'association, tu dois rembourser tout ceux qui ont donné pour ton mariage !!!! Certains, achètent des boeufs puis quelques années plus tard, quand leur enfant se marie, ils vendent ces boeufs pour financer le mariage.  Bref, ça à l'air d'être un sacré traffic tout ça ! Bon finalement, c'est une autre méthode d'investissement et de prêt d'argent tout ça ! ;-) C'est très important dans la culture, c'est aussi le moyen de montrer aux autres sa richesse. Une famille passe vraiment pour riddicule aux yeux des autres, si elle n'a pas au moins un boeuf à tuer pour le mariage de son enfant. Mais j'avoue que c'est un concept que j'ai du mal à saisir quand je vois ces gens vivre dans des bidonvilles et qui sont pourtant capable de mettre une somme monstrueuse pour leur mariage... J'ai l'impression qu'ils vivent toute leur vie pour financer cet évènement. J'aurais bien vécu ça d'un peu plus près, une amie comorienne m'a invité à son mariage, malheureusement c'est en octobre, je vais louper ça.

 

P1060313

Rallye des jeux en partenariat avec la commune de Chiconie et les CEMEA. Avec Rafik et Nadjima, nous animons le parcours sportif, sur la plage de sohoa.

P1060321

Pause du midi : brochettis oblige ! (brochettes de boeufs, bananes et manioc frit et poutoux -piment-)

P1060262

Kawéni

P1060270

Kawéni

P1060282

animation d'une journée kermesse en partenariat avec une association de Kawéni, avec qui nous avons fait des ASP auparavant, et les CEMEA. Ici, les courses en sacs se font, non pas dans des sacs à patates, mais dans des sacs de riz ;-)

P1060285

Course d'échasses, fabriquées en coco !

P1060389

Le groupe d'alphabétisation de Chirongui, que j'anime chaque lundi, avec Herman (celui qui lève la main sur la photo ;-)) Ils sont beaux n'est-ce pas ? Vraiment attachants :)

P1060415

Banga

P1060416

Une boutique comme on les trouve ici !

P1060422

Randonnée Dziani Bolé, au nord de Mayotte : brûlis des cultures...

P1060442

Randonnée Dziane Bolé - traversé de champ d'ylang-ylang

P1060463

Randonnée Dziani Bolé : trouver une coco par terre, rencontrer un paysan dans son champ qui  nous l'ouvre gentiment, et la partager pour le pique-nique du midi : plutôt chose courante ici ;-)

P1060474

Randonnée Dziani Bolé : pique-nique, vue sur l'îlot M'tsamboro et îlots Choisils, village de M'tsahara (le "M ' " au début de beaucoup de mot, désigne le fait que ce soit un nom propre)

P1060504

Randonnée Dziani-Bolé : papillon !

P1060507

Randonnée Dziani-Bolé : la pointe nord de l'île

P1060518

Randonnée Dziani-Bolé

P1060519

Randonnée Dziani-Bolé

P1060542

Randonnée Dziani-Bolé

P1060554

Randonnée Dziani-Bolé